Tags : ,

  Caroline Lucotte sculpte sur l’os solide les mouvements de corps, femmes disloquées, couples épris. Leurs apparitions envahissent le matériau, il faut toucher, tourner la sculpture pour suivre les reliefs des membres qui s’étalent et s’incrustent sur la surface.   Propos recueillis en juin 2015, dans l’atelier de l’artiste, à Nîmes : -Pourquoi avoir choisi […]

CATEGORIES : Péripéties/ AUTHOR : Lucille Bréard/ 0 Comment